Guide de succès en MLM

MON CHEMIN VERS LE SUCCÈS EN MLM

pexels-taryn-elliott-3889965

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Félicitations pour votre entrée dans le monde du MLM.

Je me propose d’aider vos premiers pas par ma petite expérience

Dans ce Guide , je vous explique comment développer son activité avec succès et survivre dans le vaste marché du Marketing de réseau.

Premier coup d’œil, la définition du MLM :

D’après Wikipédia, « La vente multiniveau ou, selon, marketing relationnel, marketing à paliers multiples, vente en réseau par cooptation, vente par réseau coopté (V.R.C.), marketing de réseau, etc., dit en anglais multi level marketing ou MLM ( en abrégé), est une structure du réseau de vente dans laquelle les revendeurs (ou distributeurs) peuvent parrainer de nouveaux vendeurs, et être alors en partie rémunérés par une commission.

Bien entendu, cette commission est évaluée en pourcentage sur les ventes des recrues pour une question d’équité. La vente multiniveau élimine les coûts liés au recrutement et à la formation, mais aussi les dépenses de publicité en lui substituant le bouche à oreille ».

Réalité à connaître

Avant d’aller plus loin, il est important de bien comprendre la réalité du MLM aujourd’hui. En effet, la majeure partie des personnes (environ 95 %) intervenant dans le MLM ne parviennent pas au succès escompté.

Aujourd’hui vous seriez incapables de conduire une voiture ou bien même d’aller à l’école, si les statistiques d’échec de ces deux domaines devaient régir vos vies et vos actions, ou encore, nulle femme ne voudrait donner la vie sachant le nombre élevé des décès en couches.

Nous voulons tous faire partie des 5 % restants qui réussissent à mettre en place leur projet et à gagner de l’argent grâce à cela, non ? Si c’est le cas, parcourons la suite ensemble.

 

Il est important de se former et s’informer

Image se former et s'informer 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beaucoup de personnes qui se lancent dans le MLM parce que mal informées et pas formées, rencontrent de nombreuses difficultés et finissent par abandonner en rejetant la faute sur autrui (leur entreprise, leur équipe ou encore l’industrie elle-même) !

Nous voulons vous permettre d’éviter de connaitre le même destin en vous donnant les informations nécessaires à votre réussite future.

 

I. Pourquoi choisir le MLM ?

 

Avouons-le, le monde dans lequel nous vivons est semé d’embûches. Ceci est particulièrement vrai dans le monde du MLM. Il serait alors facile de se dire : « Puisque c’est si difficile, je vais juste oublier le MLM et passer à autre chose ».

Une chose est sûre, abandonner vous vouera systématiquement à l’échec. Si vous refusez de baisser les bras facilement, lisez la suite.

Si vous m’avez lu jusqu’ici, c’est parce que vous êtes déterminé à réussir

Le but de ce livre est de vous permettre, non seulement de choisir la bonne compagnie de MLM, mais aussi de vous donner les clés de compréhensions nécessaires, en vous donnant de nombreuses informations concernant cette industrie, afin que vous puissiez générer des bénéfices à partir de toute opportunité dans laquelle vous investirez votre temps et votre argent.

Il ne sera jamais question ici de mettre en avant une certaine opportunité aux dépens d’une autre car l’opportunité idéale n’existe pas. Il est plutôt question ici de trouver le programme MLM le plus approprié pour vous !

Pour y parvenir, il est important, pour commencer, de bien se connaitre et de comprendre parfaitement ce qui nous motive et pousse à agir.

Ces trois motivations peuvent retenir notre attention :

  • Gagner de l’argent
  • Rencontrer de nouvelles personnes ;
  • Apprendre à se développer.

 

Passons aux détails à présent…

1)  Gagner de l’argent

 

  Image Gagner sa vie en MLM

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les personnes à la recherche d’une source de revenus rapide, il est important de comprendre que cette manière de raisonner a ses avantages et ses inconvénients.

Certaines personnes sont des commerciaux. Elles construisent de fortes relations avec leurs clients et avec toutes sortes de personnes. Les gens leur font confiance et accorderont de la crédibilité à toutes leurs propositions.

Ces commerciaux éprouvés peuvent vendre le produit lui-même (parfois en grande quantité), ils peuvent vendre l’opportunité (l’occasion d’affaires), comme ils peuvent faire les deux.

 

En faites-vous partie ?

 

Comprenez que gagner de l’argent rapidement n’est pas impossible, mais cela peut se limiter au court terme seulement. Il faut tenir compte du fait que 80 à 90 % des personnes dans le monde ne sont pas faites pour vendre.

Si un vendeur parraine une personne, cette même personne ne sera pas forcement capable de parrainer à son tour. Cela signifie pour vous que vous devrez passer tout votre temps à essayer de trouver les 10 à 20 % de personnes qui sont douées pour la vente.

Pour gagner des revenus sur le long terme, il n’est pas question de rester bredouille durant tout le début de votre aventure. En général il s’agira de bâtir un réseau ou une équipe et cela demande du temps et de l’abnégation.

 

La clé de LA CONSTRUCTION D’UN VASTE RESEAU

 « Vous obtiendrez tout ce que vous voulez dans la vie si vous aidez les autres à obtenir ce qu’ils veulent », selon Zig Ziglar :

En d’autres termes, si vous aidez vos filleuls comme il se doit pour qu’eux-mêmes puissent parrainer d’autres filleuls, vous êtes sur le bon chemin vers la liberté financière qu’offre le marketing de réseau. La clé est donc d’aider les autres.

Pour se faire, vous devez investir sur vous-même (posséder la bonne information et posséder la formation du domaine).

 

2) Rencontrer de nouvelles personnes

 

C’est une des raisons pour lesquelles certaines personnes se joignent à des compagnies de MLM (gagner des revenus reste généralement la motivation principale).

Certaines aiment bien l’ambiance chaleureuse que l’on retrouve dans les événements que l’entreprise ou l’équipe organise. D’autres souhaitent simplement le sentiment d’appartenance à une communauté. Certains mêmes espèrent, grâce au MLM, trouver leur âme sœur !

Beaucoup de gens choisissent encore de rejoindre ces types d’entreprises pour obtenir plus de contacts pour leur propre entreprise). Retenez dans ces cas ce vieux dicton anglophone qui dit : « Tu grattes mon dos et je gratterais le tien en retour ».

 

3) Développement et Apprentissage

 

Une des principales raisons pour lesquelles je vous recommande de vous joindre à une compagnie de MLM est l’apprentissage et le développement que ce type d’entreprise peut vous procurer. Il y a plusieurs entreprises qui offrent des formations formidables, qui organisent des événements motivants et des sessions de partage qui vont non seulement vous aider à vous épanouir professionnellement, mais qui élèveront aussi votre projet et compétences au niveau supérieur.

N’oubliez pas que le développement est beaucoup plus un voyage qu’une destination.

 

III. Les types de personnes qui sont à la recherche d’opportunités MLM

 

Les personnes qui rejoignent des programmes de MLM le font pour des raisons différentes. Ce sont le caractère et les aspirations de chaque personne qui détermineront jusqu’où celle-ci pourra aller dans le MLM. Voici des exemples classiques de différents types de personnes que l’on peut rencontrer dans cette industrie.

 

  • Les bâtisseurs d’opportunités
  • Les consommateurs de produits
  • Les supporters
  • Les accros au MLM
  • Les pionniers

 

1) Les bâtisseurs d’opportunités

 

Ce sont les personnes les plus à même de développer de grandes entreprises en MLM. Ce sont donc des personnes plus qu’importantes dans le domaine. Elles ne sont pas toutes nécessairement des « leaders », mais ont appris le métier et possède désormais des compétences indéniables dans le domaine. Ce groupe de personnes peut également faire partie de la catégorie suivante.

 

2) Les consommateurs de produits

 

Ce sont des personnes qui s’impliquent dans le MLM et qui achètent des produits issus de ce modèle de vente, car elles aiment le produit et veulent profiter des services offerts par leur parrain. En outre, les consommateurs de produits se familiarisent avec leurs articles et en acquièrent une connaissance pointue, ce qui fait d’eux d’excellents vendeurs potentiels.

 

3) Les supporters

 

Ce sont une catégorie qui se constitue de différents types de personnes. Ces derniers agissent lorsque des membres de leur famille ou leurs amis s’impliquent dans une opportunité MLM et les rejoignent dans le but de les soutenir. D’autres personnes pourraient même rejoindre leur ami ou un parent à eux juste pour s’assurer qu’ils n’ont pas mis leur pied n’importe où. Afin d’éviter toute catastrophe potentielle, assurez-vous que vos intentions initiales soient très claires et évidentes.

 

 4) « Accros du MLM ».

 

Qui sont-ils ? Les accros du MLM sont des personnes qui sautent d’une opportunité à une autre sans jamais aller bien loin dans leur carrière (certaines personnes les appellent aussi les « singes du multiniveau »).

Ils assistent à une conférence, sont tout de suite emballés et veulent s’engager tout de suite pris par l’euphorie du moment. Tôt ou tard, ils perdent de leur enthousiasme et se retrouvent face à des difficultés inattendues (alors que le plus souvent, le vrai problème, c’est eux-mêmes). Ils passent alors à la prochaine « opportunité en or ».

Il n’y a pas de mal en soi à être membre de plusieurs sociétés de MLM (tant que le budget le permet). Retenez toutefois que certaines sociétés découragent, voire même, interdisent à leurs membres de rejoindre d’autres programmes de MLM (il convient dans ces scénarios d’examiner leurs pratiques commerciales).

Si vous êtes membre de plusieurs sociétés en même temps, sachez que cela représente une bonne manière d’acquérir de l’expérience, notamment grâce aux formations. 

Cependant, la clé pour réussir sur le long terme est de se concentrer sur un seul programme de MLM et d’exploiter l’opportunité à fond.

 

5) Les pionniers

 

Cette catégorie regroupe des personnes qui pourraient très bien appartenir à la catégorie précédente. Fondamentalement, ils sont motivés par le besoin d’être les premiers à s’associer avec la dernière start-up en date.

 Ils veulent être les pionniers. Il faut, dans tous les cas de figure, collecter certaines informations de base avant de se lancer (l’historique de l’entreprise, sa situation financière et l’état actuel de son marché).

La décision ne doit jamais se baser sur le potentiel de revenu seulement. Il y a beaucoup plus de défis à surmonter pour les gens qui sont parrainés directement sous l’égide de la société, car tout est à mettre en place.

Il faut également savoir aussi qu’une nouvelle entreprise n’a généralement pas de système viable qui a fait ses preuves.

Avant de se pencher sur la question des plans de compensations, si vous vous reconnaissez dans une des catégories précédentes (ou même plusieurs ou la totalité), cela vous offrira une idée sur l’orientation générale que vous devrez prendre pour améliorer votre sélection de choix des compagnies de MLM.

En apprenant à mieux vous connaître, vous serez en mesure de prendre des décisions plus stratégiques.

 

IV. A quoi ressemble la jungle du MLM aujourd’hui ?

 

Il existe des milliers d’entreprises de MLM. Voici un graphique qui illustre les différents types de MLM. Cela vous aidera à déterminer quelle entreprise et quel schéma sont les plus susceptibles de vous convenir.

 

Le MLM traditionnel

  • Produit/service                               
  • Concept

 Le MLM connecté                                              

  • Bien physique
  • Produit numérique

La principale différence entre le MLM traditionnel et le MLM connecté est la méthode utilisée pour recruter ou parrainer.

Le MLM traditionnel s’appuie principalement sur une prospection qui prend place en face à face autour d’un café ou d’un dîner, en soirée, lors d’une réunion ou bien lors de différentes autres occasions.

Le MLM connecté s’opère à travers des e-mails, une newsletter, des forums, des sites Web et des lettres de présentation ou de vente. Cela réduit l’interaction directe et de ce fait est probablement plus adapté à ceux qui ne sont pas très doués pour parler en public.

 

Le MLM traditionnel regroupe deux sous-catégories.

·                    La première concerne la vente d’un produit physique au détail. L’enjeu est de pouvoir réaliser un volume élevé de vente et d’une manière répétée. Faites une petite enquête et concentrez-vous sur un ou deux produits qui connaissent un grand succès.

·                    La deuxième sous-catégorie va au-delà du produit. Il est question ici d’un concept qui est mis en avant. Ces entreprises qui choisissent cette branche peuvent proposer par exemple la forme d’abonnement à des clubs en axant par exemple leur positionnement sur le style de vie. 

 

Le MLM connecté regroupe deux produits à distribuer.

·                    Un produit physique, où la vente et le recrutement se font par le biais d’Internet, tandis que la commande et l’expédition du produit sont effectuées en mode hors ligne.

·                    Quant aux produits numériques, cela donne généralement à l’entreprise une meilleure marge en raison des frais généraux réduits (aucun entreposage et pas d’expédition).

 

V. Facteurs à considérer pour évaluer dans une opportunité MLM

 

Dans l’industrie du MLM, il y a quelques facteurs à considérer lors de l’examen d’une opportunité avant de vous engager avec une entreprise sur le long terme. Ces facteurs sont les suivants :

  • L’historique du produit
  • Le Plan de compensation
  • L’équipe (upline, sideline, le personnel de l’entreprise)
  • La tendance du moment

 

Aujourd’hui, plus besoin d’une autre personne pour vous introduire au MLM. Vous pouvez tout choisir par vous-même. Vous pouvez trouver l’opportunité qui vous intéresse en effectuant quelques recherches sur Internet.

Le produit est au centre de toute compagnie MLM qui vise à réaliser des volumes de ventes élevés. Une société qui crie haut et fort que son produit est le « meilleur » ne veut pas dire nécessairement que ce dernier l’est vraiment.

À l’instar de toute autre entreprise, parler en bien de ses propres produits est chose commun

Vous devez prendre le temps qu’il faut pour évaluer correctement la qualité du produit en le comparant à d’autres produits dans le même domaine.

 

Attention : Certaines entreprises iront même jusqu’à parler en mal des produits d’autres compagnies de MLM.

 

Gardez à l’esprit la chose suivante : dans le MLM, si vous cassez du sucre sur le dos d’autres compagnies de MLM ou si vous dites du mal de leurs produits, vous portez atteinte à l’ensemble de l’industrie.

La réaction d’une personne qui trouvera cette critique se dira : « vous voulez dire que seuls votre entreprise, votre produit, votre plan de compensation et votre équipe sont les meilleurs dans le monde et que tout le reste des compagnies sont de qualité inférieure ?

Eh bien mon ami…. Je ne veux pas m’impliquer dans cette industrie ! »

Vous imaginez si chaque membre ou chaque réseau de distribution agissait ainsi ?

 

VI. Le Plan de Compensation

 

Image plan de compensation

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plan de compensation est un volet très important. Il indique combien d’efforts vous devez fournir sur le plan commercial et combien vous pouvez espérer gagner en contrepartie de cet effort.

 La clé à retenir lorsque vous comparerez vos marges est la suivante : si la société offre des rémunérations trop faibles au distributeur, ce n’est alors pas la bonne société avec laquelle s’associer pour prospérer ; si en revanche votre marge est élevée, vous pourriez gagner beaucoup d’argent, mais sachez que ce sont vos clients qui en paieront le prix et votre business pourrait ne pas subsister sur le long terme. Il y a un équilibre à trouver entre les deux.

Avant de partager avec vous davantage de détails sur les modèles de plans de compensation les plus populaires et vous donner une idée du modèle à choisir.

 Je tiens à souligner deux points communs à chaque plan :

  • LA RÉTROGRADATION
  • L’AUTOSHIP.

 

La rétrogradation signifie un déclassement à un grade plus faible (ce qui entraîne en général une perte de revenus). Vous devez considérer la rétrogradation dans le choix de votre entreprise ; sinon votre équipe sera sous le choc si cela vous arrive.

 

 L’autoship (littéralement auto-livraison en français)

C’est le montant d’articles minimum que le distributeur commande auprès de son entreprise (généralement chaque mois) soit pour son volume personnel, soit pour son équipe afin de maintenir son rang, d’être qualifié pour les primes et les bonus et parfois même pour maintenir son statut de distributeur. Il vous faut avoir cette autre information avant de vous lancer.

 

1) AUTOSHIP OBLIGATOIRE

 

Certaines compagnies obligent leurs distributeurs à acheter, à une fréquence mensuelle, un certain nombre de produits. Vous devrez éviter ces sociétés si votre business n’est pas encore rentable ou prendre les dispositions nécessaires afin de supporter le coup.

Cette obligation représente l’une des principales causes qui poussent les gens à délaisser le MLM.

 

2)  AUCUN AUTOSHIP

 

Cette option est très profitable pour les gens qui viennent tout juste de commencer leur aventure ou pour les personnes qui veulent juste expérimenter. Il n’y a pas de pression et un distributeur peut être dans le même programme de MLM pendant des années sans jamais changer de grade.

 

Voyons en détail les types de plans de compensation les plus populaires…

  • L’escalier
  • Le plan uni-niveau
  • Le plan binaire
  • La matrice

 

Passons aux détails à présent.

 

1) L’escalier

 

L’escalier ou l’échelle est un plan simple. Cependant il comporte certaines exigences que vous devez remplir pour progresser et vous hisser vers le haut des « marches de la réussite ».

Une rétrogradation pour ce type de plan encouragera les distributeurs à atteindre un certain volume de vente chaque mois, chaque rang particulier ayant un revenu garanti. Dans ce cas, vous devez maintenir un certain volume de vente mensuel (ou trimestriel) afin de maintenir votre rang.

La possibilité de gravir les échelons représente un stimulus qui encouragera et motivera les distributeurs à travailler et batailler dur pour atteindre le sommet de l’échelle.

 

2) le plan uni-niveau.

 

Vous pouvez recruter personnellement autant de distributeurs que vous le voulez. En revanche, vous êtes limité dans la profondeur. C’est à chaque entreprise de limiter le nombre de générations qui seront vos filleuls directs et indirects.

Vous pouvez parrainer autant de personnes (filleuls directs) que vous voulez et votre revenu dépend du nombre de vos filleuls. Par exemple, vous pouvez parrainer 5 personnes, et ces 5 personnes iront chercher 5 filleuls dynamiques. Après 4 générations, le nombre de vos filleuls (directs et indirects) s’élèvera au produit de 5 puissances 4 (780 personnes) et le calcul de votre volume de ventes vous donnera un revenu linéaire.

Dans ce plan, il n’y a aucune rétrogradation (la seule régression possible c’est le licenciement) et l’autoship joue, lui, un rôle clé dans le revenu à long terme.

 

3) Le plan binaire

 

Système binaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un bon nombre de sociétés MLM utilise le plan binaire qui est intéressant. Ici, votre réseau va se diviser en deux équipes (appelées aussi jambes), une à droite et une à gauche.

Dans le plan binaire, Il y a la notion que l’on appelle « l’équilibrage ». Parce que les revenus d’équipe sont calculés sur la base des chiffres de la jambe la plus faible.

Vous devez équilibrer le volume du groupe A et B pour maximiser vos commissions.

Le binaire est un travail d’équipe où les membres s’entraident à trouver des filleuls pour éviter que les paresseux attendent qu’on « mette des gens sous eux ». Imaginez ce qui se passerait si tout le monde comptait uniquement sur ses parrains pour recruter des filleuls ?

Ce serait la catastrophe assurée.

 

4) La Matrice

 

Ce Plan a une largeur définie et une profondeur à partir de laquelle les distributeurs sont rémunérés. La structure de base de ce plan de rémunération est reconnue par une équation qui prend la forme de largeur x profondeur. Par exemple, dans un plan 4 x 5, vous ne pouvez parrainer qu’un maximum de 4 distributeurs de première ligne et vous avez la possibilité de gagner des commissions sur 5 niveaux de profondeur.

Le principal avantage de ce plan est qu’il crée un environnement de travail d’équipe où les distributeurs travaillent tous ensemble pour un bénéfice mutuel.

Il y aura toujours des paresseux que vous découvrirez en chemin qui attendront que l’on fasse le travail à leur place.

 

VII. EN ETES-VOUS UN, VOUS AUSSI ?

 

Si oui, vous n’avez pas votre place dans une telle industrie !

L’Equipe (Up-line, Sideline, le personnel de l’entreprise)

Il est également crucial dans le MLM de Rejoindre la bonne équipe.

Votre parrain sera toujours là pour vous aider, mais vous devez vous considérer comme étant le seul maitre de votre réussite. La bonne attitude, c’est dire ceci : « J’exerce ce métier pour mon propre intérêt.

Je suis venu créer ma propre opportunité et tout cela ne dépend que de moi ». N’attendez rien de votre parrain. N’attendez pas que quelqu’un d’autre vienne vous donner une boutique clé en mains.

 Vous ne pourrez pas vendre aussi ce qu’il y a à l’intérieur. Votre parrain n’est que le lien qui vous a conduit à l’entreprise.

De la même manière, vous devez être un parrain responsable aussi. C’est vous qui avez tout mis en œuvre pour amener des personnes avec vous.

 Personne ne peut réussir dans une quelconque industrie sans apprentissage et le MLM ne fait pas exception. C’est votre responsabilité de guider, former, enseigner et motiver votre filleul que vous avez « courtisé » à la limite.

Un débutant en MLM qui n’a personne pour le guider est un mouton mort dans une forêt sauvage.

Le proverbe japonais dit : « Donne un poisson à un homme, il aura à manger pour un jour ; apprends-lui à pêcher, il aura à manger pour tous les jours de sa vie ».

Entretenez de bonnes relations avec le personnel de l’entreprise car vous pourriez en avoir besoin dans le développement de votre business et vous assurer votre succès.

Si vous voulez que les livraisons de vos produits arrivent à temps par exemple, sur qui devriez-vous compter ? Sur le personnel de la société, évidemment.

 

La tendance du moment

Étudiez aussi l’état actuel du marché. Les marchés qui sont en phase de lancement, et qui commercialisent les derniers produits seront une bonne opportunité à priori, mais les marchés matures peuvent également être intéressants quelques fois.

Une nouvelle entreprise est moins susceptible d’être en proie à une saturation de marché.

Cela ne signifie pas que vous devez éviter les sociétés de MLM qui sont moins récentes. Une entreprise plus âgée est souvent plus stable et a dû probablement se forger en résistant aux obstacles et au temps.

 

VIII. Le MLM qui vous convient

 

Images MLM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comprendre ce principe pourrait sauver votre future carrière en MLM. Beaucoup désignent à tort toute personne qui rejoint plus d’une compagnie de MLM comme un « junky ».

Il est vrai qu’il y a des personnes qui essaient de recruter leurs amis quand lorsqu’ils rejoignent une compagnie A. Très peu de temps après, si les résultats ne sont pas au rendez-vous, ils décident de passer à une entreprise B et recommencent la même chose avec leurs amis. Ils quittent la société B après quelques difficultés et passent à la compagnie C. Rebelote.

Ils disent que cette dernière est la meilleure opportunité et que les deux précédentes n’étaient pas à la hauteur de leurs attentes.

Non, je ne suis pas en train de vous enseigner comment devenir un « junky ».

Comme mentionné dans les chapitres précédents, même la « meilleure compagnie » de MLM au monde ne saurait être la bonne pour tout le monde.

Supposons que cette compagnie fasse dans le MLM traditionnel. Elle pourrait avoir une équipe fantastique, une solide expérience dans le domaine et même offrir un plan de compensation sans pareil, il se trouve que personnellement je préfère vendre des produits numériques.

Cela n’a aucune importance pour moi si je ne resaute pas ou si je ne rencontre pas autant de monde avec mon MLM connecté qu’avec le MLM traditionnel.

Peu m’importe si je n’ai pas de vrai bureau. Ce qui compte pour moi est de pouvoir gagner ma vie grâce au MLM connecté et non traditionnel ! 

Je pense que les choses deviennent de plus en plus claires pour vous. 

Voici un autre scénario. Que faites-vous si un bon ami vous approche pour vous parler d’un certain programme de MLM alors que vous faites déjà partie d’un autre ? Refuserez-vous ?

 Il est important de comprendre que votre entreprise MLM ne doit jamais être envisagée comme une RELIGION.

 Personnellement, je ne refuse jamais de considérer une autre opportunité, parce que je vais toujours trouver des avantages dans chaque entreprise MLM avec laquelle je m’engage.

 Je peux apprécier ses produits, je peux PARTAGER ses produits (des suppléments, par exemple) avec des amis qui ne croient pas à l’achat sur Internet ! Il faut être réaliste, aucune compagnie ne peut couvrir tout son marché à elle seule.

 Je peux même rejoindre une société MLM avec l’intention d’établir des relations avec son équipe et essayer de leur parler de mes propres produits MLM ! Si je ne gardais pas un œil sur les autres opportunités disponibles.

 J’aurais l’impression de ne pas être un homme d’affaires à part entière. Certains vous diront que vous devez vous concentrer sur une seule entreprise. Oui, je me concentre sur une seule entreprise, mais je garde toujours la porte ouverte aux bonnes opportunités.

Soyez toujours ouvert à de nouvelles opportunités et aux ventes croisées ! C’est là que le mot « réseau » dans marketing de réseau prend tout son sens.

Ne faites pas l’erreur de rejoindre toutes les opportunités dont vous entendez parler, car cela coûte du temps et de l’argent. Vous ne devez intégrer une compagnie MLM que si vous y voyez un réel avantage.

 

Si vous ne trouvez pas le succès avec la première opportunité d’affaires, ne désespérez pas ! Tout le monde fait des erreurs et vous devez être capable de vous sortir de chaque expérience avec un enseignement pour faire mieux la prochaine fois.

C’est la chose que je souhaite à tous ceux qui liront ce livre parce que vous ne devez jamais abandonner si vous échouez la première fois.

La plupart des gens qui réussissent dans le domaine du MLM ont connu un ou de nombreux échecs. Ils ont simplement su se relever.

 

IX. Soyez conscients des risques

 

Dans la vie ou dans n’importe quelle activité commerciale, il y a des risques à prendre. Conduire une voiture pour faire ses courses implique un risque.

Néanmoins, savoir réduire les risques auxquels vous êtes exposés dépend de votre propre jugement.

Avant de rejoindre une entreprise, vous devez avoir compris que le MLM est une affaire de longue haleine et qu’il faut se montrer persévérant pour pouvoir atteindre des résultats.

Beaucoup de personnes échouent, car elles n’ont pas de stratégie ni d’objectifs assez ambitieux. Résultats des courses, ces personnes s’investissement à moitié et s’étonnent de ne pas avoir des résultats rapidement. Elle finissement par abandonner.

D’autres distributeurs se disent que s’ils peuvent trouver la bonne opportunité, ils seraient les premiers à s’y impliquer, ensuite ils n’auraient qu’à trouver 2 ou 3 filleuls et le tour est joué ! Pour le reste, ils se disent qu’ils peuvent compter sur le « network building » et voilà, ils sont tirés d’affaire pour la vie !

Évidemment, rien de tout cela n’est possible et il serait naïf de croire que le MLM puisse opérer de la sorte comme par magie.

Le MLM devrait plutôt être considéré comme une activité commerciale qui prend de plus en plus de valeur au fil du temps.

 

Que préfériez-vous ?

 

Gagner 10 000 euros par jour tous les mois ?

         Ou

0,01 euro qui double tous les jours ?

 

Dix mille euros par jour, cela paraît bien ? Même beaucoup, comparés à un centime le premier jour, non ?

 La plupart des gens vont opter pour la première option, cependant prenez le temps de faire le calcul.

10 000 euros * 30 jours nous donnent 300 000 euros. Si le mois compte 31 jours plutôt que 30, alors cela fait 310 000 euros.

Maintenant, 1 centime qui double de valeur chaque jour produirait au bout de 30 jours un montant de 5 368 709,12 euros !!!

Si l’on ajoute un jour de plus, le total dépassera les 10 millions !!!

Ne désespérez donc pas si vous ne réalisez pas de gains substantiels durant les 6 premiers mois. Considérez plutôt ces premiers mois comme période de formation.

Encore une fois, n’oubliez pas que personne ne réussit dans le MLM sans apprentissage et sans expérience.

Rome n’a pas été bâtie en un jour. Vous devez apprendre à avancer à votre propre rythme et à prendre en considération vos limites financières pour arriver à bon port.

 

Posez-vous les questions suivantes :

  • Puis-je me permettre les frais d’adhésion ?
  • Suis-je prêt pour assurer la couverture des frais généraux tels que les dépenses nécessaires pour les déplacements, la nourriture et les formations ?
  • Si je ne gagne pas d’argent les six premiers mois, puis-je y survivre ?
  • Suis-je prêt à me défaire de mes produits de luxe pour investir plus dans mon activité ?
  • Suis-je prêt à investir dans mon apprentissage ?

 

X. Partir du bon pied

 

Une fois que vous avez répondu à toutes les questions du chapitre précédent, vous pourrez enfin commencer l’aventure.

Participez aux séminaires et aux séances de formation aussi souvent que votre planning le permet et soyez attentif aux conseils de votre parrain. Si ce dernier n’est pas bien qualifié, n’hésitez pas à remonter en amont jusqu’à trouver le bon coach ou mentor pour vous.

Une fois que vous devenez parrain à votre tour, vous devez être prêt à être un leader et à transmettre ce que votre parrain vous a enseigné.

La transmission est l’unique clé pour bâtir une entreprise de MLM qui peut prospérer sur le long terme, car c’est le seul moyen de s’assurer que les filleuls suivent bien les pas de leurs parrains. Il y a beaucoup de leaders compétents et expérimentés en MLM qui excellent dans les interventions sur scène et qui s’avèrent être des formateurs sans pareils sur le terrain.

Il y en a même qui écrivent des livres pour dévoiler leur secret de réussite. Une des plus grandes erreurs que font les nouveaux distributeurs est d’acheter tous les livres qui traitent de MLM en pensant qu’ils seront ainsi bien équipés pour survivre dans cette industrie.

Vous pouvez essayer d’imiter votre parrain, vous pouvez parler comme lui, avoir l’air confiant comme lui, ou même marcher comme lui. Mais la partie la plus délicate est de développer votre charisme pour avoir la même influence que lui.

Même après avoir lu tous les livres de développement personnel, les techniques que vous y trouverez peuvent ne pas fonctionner parce que vous n’avez pas le même vécu ni le même pouvoir de conviction que leurs auteurs !

 

Attention, je ne dis pas que vous devez mettre tous vos livres à la poubelle. Les informations factuelles seront généralement les éléments les plus utiles dans le processus de prise de décision.

Ainsi, essayer de ressembler à une autre personne en usant de ses « techniques » conduit souvent à la déception ! Les nouveaux arrivés dans le monde du MLM qui font ceci risquent de connaître bien des désillusions.

Le pire, c’est qu’ils continueront probablement à acheter livre après livre dont le titre ressemble plus ou moins à : « Les clés de la réussite en MLM » et le cercle vicieux se répétera encore et encore. Finalement, ils en seront déçus et ne liront plus de livres.

 

LES POINTS CLÉS À RETENIR :

 

  • Les parrains ne sont pas nés parrains. Ils ont bâtis leurs aptitudes au fil du temps. 
  • Ceux qui veulent réussir dans le MLM devront investir dans leur apprentissage. 
  • Ceux qui réussissent rapidement ont travaillé dur pour y arriver, ou ont été assez chanceux pour trouver des filleuls qui l’ont été. Et vous, êtes-vous prêt à travailler dur ?

 

XI. En résumé

 

L’aventure MLM n’est certainement pas une route facile à emprunter, et vous y trouverez probablement des embûches. C’est pourquoi choisir la bonne entreprise dès le départ est extrêmement important. Cela marquera vos premiers pas dans une longue et passionnante aventure. J’espère que tous ceux qui liront ceci réussiront à aller dans la bonne direction.

Quels que soient les résultats auxquels vous arriverez, le MLM sera un voyage intéressant, car vous apprendrez plein de choses sur votre chemin. Des choses inestimables.

Je souhaite sincèrement que tous ceux qui liront ce livre réussissent à atteindre un succès retentissant dans le monde du MLM. S’il en est un qui y arrive, certainement que vous pourrez y arriver aussi ; avant de commencer à bâtir, asseyez-vous et calculez la dépense. Ne vous laissez pas emballer seulement par l’émotion du « ça paie bien » de celui qui vous présente l’opportunité.

 

Après votre engagement, prenez le temps de bâtir votre succès.

 

IL S’AGIT DE BÂTIR UN RESEAU, PAS DE GAGNER RAPIDEMENT DE L’ARGENT !

 

 

Si vous n’avez pas encore téléchargé ma FORMATION GRATUITE, vous pouvez le faire en cliquant sur l’image

 

image offre gratuite 7 sources de prospection

 

 

 

 

 

 

 

 

Besoin de prendre contact avec Bérénice Ouattara ?

Alors n’hésitez pas !  Cliquez ici  ou allez dans Contact

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.